Recherche


La modernisation du centre ville a été un projet majeur des élus. Les travaux se sont étalés de février à septembre 2006. La municipalité a souhaité faire du centre, un cœur de ville moderne, agréable à vivre où cohabitent de manière apaisée toutes les circulations qu’elles soient piétonne, cycliste, automobile ou collective en y créant une « zone 30 »

Donner un nom fédérateur à cette nouvelle place était une évidence et l’unanimité s’est faite sur celui de Lucie AUBRAC lors du conseil municipal du 22 mai 2007.

Grande figure de la Résistance de la dernière guerre, militante engagée et infatigable en faveur de la paix, elle n’eut de cesse de témoigner auprès des jeunes des ravages de la guerre. Sa ligne de conduite était « ne rien faire, c’est laisser faire »

Au titre du devoir de mémoire, cette femme exceptionnelle, hors du commun, a désormais son nom en centre ville depuis le 2 juin 2007, trois mois après sa mort à 94 ans.         

Chaque passant pourra lire sur la plaque commémorative cette forte pensée : « le verbe résister se conjugue toujours au présent »