Recherche


La guerre de 30 ans et ses ravages ruinent l’ancienne église édifiée sur le site du vieux cimetière. De 1731 à 1737 de nombreuses réparations furent nécessaires. La Révolution arrive, l’église manque d’entretien et de gros travaux deviennent à nouveau urgents.

En 1843 les paroissiens décident la démolition de ce vieil édifice. De 1846 à 1850 l’église Saint Ambroise est reconstruite dans un style d’inspiration romane à quelques pas de là, avec un clocher de 13 m de haut sous la croix.

En 1872 le clocher est rehaussé à 18 mètres pour lui donner une allure plus élancée. Le 26 décembre 1999, une tempête d’une violence extrême, arrache le clocher et une partie de la corniche qui le soutient. La municipalité décide sa reconstruction selon sa hauteur originelle.                         

En 2001, après quelques mois de travaux, celui-ci est à nouveau fièrement dressé au-dessus de l’église.

Cet édifice est une propriété de la commune de Bavilliers depuis la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat (1905). Sa gestion, par contre, est intercommunale. Les communes d’Argiésans, d’Urcerey et de Bavilliers, participent à proportion de leurs populations respectives aux frais de fonctionnement et d’entretien.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pouvez visionner un reportage sur les cloches de l'église St Ambroise.

https://clochescomtoises.com/bavilliers/